Le T-Buff

Alors le T-Buff qu’est ce que c’est ? Ah … aaaah !!!


C’est seulement un Buff cousu dans le col de mon T-shirt « 1ère couche ».

P1040270

A quoi ça sert ?
A avoir plus chaud et ne jamais avoir de neige dans le coup même en cas de « bassine » (ou tête pied pour les skieurs).

Chaleur

Chaleur

Protection

Protection

 

 

 

 

 

 

 

Comment le réaliser vous même ?

Il vous faut donc un T-shirt, un Buff, et une machine à coudre. (Du fil et une aiguille pour les plus patients et ou courageux.)
Retournez le buff (sur l’envers) et placez le dans le T-shirt de manière à ce que le buff afleure sur le col ou dépasse un peu. Réalisez une couture en zigzag pour conserver l’élasticité du col. Reste plus qu’à retourner le buff à l’endroit et le tour est joué. On peut également ajouter une surpiqure pour la finition.

Couture en zig zag.

Couture en zig zag.

Le buff à sa nouvelle place.

Le buff à sa nouvelle place.

Publicités

Ajouter un filet pare-neige aux ouvertures de son pantalon.

J’aime bien avoir un filet empêchant la neige de rentrer lorsque j’ouvre les aérations de mon pantalon : c’est pratique lorsque l’on marche dans de la neige profonde ou lorsque l’on chute. Cela empêche également de prendre un coup de soleil pendant les longues randonnées de printemps.

Dernièrement j’ai acquis une salopette qui n’en était pas pourvu. J’ai donc cherché à en ajouter. Pour cela je me suis inspiré de mon pantalon Salomon qui en possédait. Je vous propose un test-tuto dont vous pouvez vous inspirer ; n’hésitez pas à partager vos propositions d’amélioration ;)

Filet sur salopette Salomon

Filet sur salopette Salomon

État des lieux!

Première difficulté, conserver l’étanchéité du pantalon et l’esthétisme de la salopette : comme les zips des aérations ont été montés de telle manière que l’on ne voit pas les coutures j’aimerais ne pas en ajouter.

Matériel

J’opte donc pour un montage par collage. J’utilise un film PU que j’applique à l’aide d’une presse régulée en température.

Pour ce qui est du matériau utilisé je choisis un mesh élastique. J’ai prévu de le plier en deux sur toute la longueur du zip et de coudre le long de cette ligne afin que le filet puisse se plier vers l’intérieur du pantalon lors de la fermeture du zip. Ainsi j’évite que le filet se prenne dans la glissière ou le zip.

Couture le long du filet évitant qu'il se prenne dans le zip

Couture le long du filet évitant qu’il se prenne dans le zip

Découpe

Je débute par découper deux rectangles de la longueur de mes aérations et d’une largeur que j’estime suffisante.  Ensuite je les plie sur eux-mêmes dans le sens de la longueur. Je réalise une couture à environ 2 mm du bord du trait de la pliure. En veillant néanmoins à laisser 4 à 5 cm sans couture aux extrémités. Ce qui permettra de faire des extrémités plus esthétiques. Pour cela je réalise un pliage à chaque bout que je maintiens en place par un trait de couture.

Pliage du filet aux extrémités

Pliage du filet aux extrémités

Mise en place

Le collage commence par l’application d’une bande de film PU de 1 cm de large sur tout le pourtour du filet. Ensuite je viens coller le filet sur la bande d’étanchéité du zip.

Rendu final intérieur

Rendu final intérieur

Résultat

Rendu final extérieur

Rendu final extérieur

Je suis assez content du résultat au niveau finition. En revanche la solidité du collage n’est pas complètement satisfaisante. Du fait que le collage soit effectué sur la bande d’étanchéité du zip et que la couture se trouve juste en-dessous, les épaisseurs de tissus sont variables à cet endroit. Ce qui se traduit par un collage non homogène, des zones plus épaisses, soumises à une pression plus forte, adhérant mieux que leurs voisines, plus fines.

Après quelques journées de test une zone de 2 à 3 cm commence à ce décoller. En parallèle je trouve que mon filet ne permet pas une ouverture assez large des aérations. Il serait donc nécessaire de prévoir une largeur de filet plus importante.

Amélioration du collage

Je décide alors de décoller à la main tout le filet qui se détache facilement. Je nettoie les deux tissus de la colle qui y est restée.

Nettoyage de la colle

Nettoyage de la colle

Je vais maintenant utiliser une colle industrielle qui reste souple après séchage. Une colle Néoprène pourrait également être testée. L’application de la colle se fait au pinceau sur chacune des surfaces. On laisse sécher la colle 10-15min avant de mettre les deux parties en contact.

Application de la colle au pinceau

Application de la colle au pinceau

Rendu après collage

Rendu après collage

J’ai eu plus de difficultés avec la colle. Le rendue est moins bon que précédemment, mais la résistance à l’air bien meilleur.

Reste plus qu’à attendre la neige pour tester :)