Sortie sur les pistes de L’alpe et test NTN

Cela fait bientôt un mois qu’il n’a pas neiger dans les Alpes et les températures sont printanières. Alors, on se rabat sur les bonnes vieilles sorties piste avec de la bonne soupe dedans. Avec Bobby on va rendre visite à Caro en exile à l’Alpe d’Huez, « l’île au soleil » ! Il n’y a pas tromperie sur la marchandise et le tube de crème solaire fait régulièrement une sortie. Bobby me dis que c’est l’année de la sagesse :) , pas de coup de soleil pour le moment.

Durant le week-end on devait passer la flèche tous les trois, les rouges en on décidés autrement, pas de flèche au programme. Du coup direction le magasin de loc. Ici on peut louer des télém en NTN et ça tombe très bien, ça fait un bon moment que j’ai envie de tester.

Essayage des chaussures, des Garmont (Scott) Prophet. J’hésite longuement entre deux demie pointures, j’opte d’abord pour les plus confortables. Mais j’ai n’est pas fait deux fentes que je retourne déjà au shop pour prendre une demi-taille en dessous. Tant pis pour le confort et vive le maintient et la précision. Enfin bon c’est juste le début d’un grand n’importe quoi, ou du sketch du touriste le plus chiant de la station. Puisqu’au milieu de l’après-midi je suis de nouveau obligé de rentrer au stand pour cause de douleurs aux pieds insupportables.

C’est repartit donc avec un peu plus de place pour les pieds et aussi une nouvelle paire de ski, tant qu’à faire chier le monde. Au passage je passe des NTN Freedom aux Freeride. Mais pas de différence notable pour moi entre ces deux modèles, en terme de skiabilité j’entends. Dans les deux cas je suis déçus du flex à mon goût trop souple. Je note cependant une meilleure conduite de mon ski aval. La rigidité latérale est plus élevée on gagne en précision sur ce point par rapport à une 75mm. Mais le ski amont, avec la chaussure en flexion donc, ne suit pas. C’est trop imprécis à mon goût. J’ai néanmoins une explication à cela, parce que je serais bien le premier à dire que les NTN sont plus souples que les 75mm. A mon avis les chaussures jouent un rôle important dans le flex de l’ensemble chaussure/fix. Et ceux avec les deux normes. Je suis habitué à telemarker avec des BD Push au flex plutôt rigide, en tout cas avec un soufflet beaucoup plus rigide que celui des Garmont (dans les deux normes encore une fois). Je pense donc qu’avec une chaussure au soufflet souple on perd en rigidité à la flexion, mais aussi en contrôle latéral du ski en fente.

Donc plus que d’acheter NTN pour plus de contrôle et de précision il faut trouver un ensemble fix/chaussure cohérent voir même un ensemble ski/fix/chaussure au mariage parfait. Voilà pour moi le mariage pour tous c’est terminé du moins pour ce qui est du matos de télémark.

Dernier problème il faut encore trouver chaussure à son pied, ce ne sera pas pas Garmont pour moi, trop étroit. Dommage parce que le maintient talon et malléole est vraiment top. Reste plus qu’a essayer Scarpa et Crispi …

Publicités